Qu’est-ce que l’enseignement à domicile ? Le guide des parents et des étudiants

De plus en plus de parents choisissent l’enseignement à domicile plutôt que d’envoyer leurs enfants à l’école, qu’elle soit publique ou privée. Découvrez cette tendance, et les implications qu’un tel mode d’enseignement implique pour les parents qui le choisissent.

L’enseignement à domicile est un mouvement progressiste de plus en plus populaire dans le monde, et notamment aux Etats-Unis. L’insatisfaction face aux options éducatives qui s’offrent à eux, l’impression que leurs enfants ne progressent pas dans le système scolaire traditionnel, ou encore des convictions religieuses ou éducatives particulières, sont souvent les raisons qui motivent les familles à adopter l’enseignement à domicile.

L’enseignement à domicile est particulièrement populaire aux Etats-Unis où il se développe dès les années 1970, lorsque certains auteurs et chercheurs populaires, tels que John Holt, Dorothy et Raymond Moore, ont commencé à écrire sur le sujet. Les « homeschoolers » – c’est comme cela qu’on appelle dans ce pays les enfants qui étudient à la maison – y seraient plus de deux millions.


Quelles sont les conditions requises pour scolariser vos enfants à domicile ?

En France, légalement, toutes les familles peuvent décider de scolariser leurs enfants à domicile, à condition de notifier au moins 8 jours à l’avance les autorités compétentes, de réussir tous les deux ans un contrôle pédagogique des connaissances et compétences des enfants, et de démontrer de bonnes conditions de vie de la famille.

EN SAVOIR PLUS : L’Ecole à la maison sur Service-Public.fr

D’après Holt, auteur du livre à succès Teach Your Own, la chose la plus importante dont les parents ont besoin pour l’enseignement à domicile de leurs enfants est « de les aimer, d’apprécier leur compagnie, leur présence physique, leur énergie, leur folie et leur passion ». Ils doivent apprécier toutes leurs discussions et leurs questions, et prendre plaisir à essayer de répondre à ces questions ». Pour la majorité des parents qui font l’école à la maison, la seule condition préalable est le désir de le faire, ainsi qu’un dévouement au processus éducatif.


Conseils pour établir un calendrier d’enseignement à domicile

Les élèves à la maison organisent leurs journées de la manière qui leur convient le mieux. Beaucoup commencent leur scolarité tôt le matin, comme dans une école traditionnelle, mais certains choisissent de faire moins de distinction entre « école » et « maison ». Si un enfant s’enthousiasme pour une expérience scientifique avant de se coucher, certains parents suivent son enthousiasme pour voir où cela mène ; cela fait également partie de la journée scolaire.

La philosophie éducative choisie par une famille d’accueil influencera considérablement la structure de ses journées. La plupart d’entre nous ne connaissons qu’un seul style d’éducation – le système traditionnel de manuels scolaires, de pupitres en rangée et de tests standardisés – mais il existe un large éventail de philosophies éducatives. Parmi ces méthodes, on peut citer Waldorf, Montessori, Charlotte Mason, l’éducation classique, l’éducation au leadership, l’apprentissage par l’intérêt, l’étude par unités, etc. Les enfants scolarisés à la maison ont la liberté de combiner les idées qui répondent le mieux aux besoins de leurs enfants.

Vous vous demandez peut-être aussi si les « homeschoolers » suivent l’année civile de l’école publique. En fait, ils ont une liberté totale quant à la structure de leur année scolaire. Beaucoup suivent le calendrier scolaire traditionnel, certains étudient tout au long de l’année, d’autres interrompent l’enseignement pendant des semaines spécifiques quand ils en ont besoin.


Planification d’un programme d’enseignement à domicile

Les programmes et ressources pour enseigner à domicile sont nombreuses en langue anglaise du fait de la popularité de l’école à la maison dans les pays anglosaxons. Pour ce qui est des ressources en français, le Canada est assez pionnier en matière de supports numériques à l’enseignement. Mais les ressources les plus largement répandues pour enseigner à domicile en France sont celles du CNED.

Les matières généralement enseignées comprennent les disciplines standard suivies dans un programme scolaire traditionnel ainsi que celles qui capitalisent sur les intérêts de l’enfant. Dans son livre à succès The Element, Ken Robinson écrit que « la clé de la transformation [de l’éducation] n’est pas de standardiser l’éducation, mais de la personnaliser, de construire la réussite sur la découverte des talents individuels de chaque enfant, de mettre les élèves dans un environnement où ils veulent apprendre et où ils peuvent naturellement découvrir leurs vraies passions ». Une atmosphère d’enseignement à domicile offre un cadre naturel dans lequel les parents peuvent proposer une méthode d’enseignement individualisée qui correspond aux intérêts, aux capacités et au style d’apprentissage uniques de l’enfant.

Les familles qui font l’école à la maison combinent souvent certaines matières qui ne sont pas nécessairement spécifiques à l’année scolaire ou à l’âge, comme l’histoire, la littérature et les arts. Par exemple, des enfants d’âges différents peuvent étudier ensemble la même période historique, puis se voir confier des devoirs qui reflètent leur âge et leurs capacités spécifiques. Pour les études dans d’autres matières, telles que les mathématiques et la lecture, un parent qui fait l’école à la maison peut donner des cours particuliers à chaque enfant afin de répondre aux besoins individuels de l’élève. Pendant ce temps, en fonction de l’âge de chaque enfant, les autres élèves peuvent travailler seuls ou jouer dans une autre pièce.

0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *